Les futures hôtesses d’Air Algérie devront être célibataires

D’après une annonce parue dans un journal, Air Algérie pratiquerait ouvertement de la discrimination à l’embauche pour recruter ses hôtesses de l’air. Cette annonce, qui aurait pu passer inaperçue, a été relayé par le site TSA-Algérie.

Après Qatar Airways, c’est au tour d’Air Algérie d’imposer le célibat pour les futures hôtesses de l’air. Cette exigence n’est valable que pour les femmes. Elles doivent en plus avoir un physique agréable, être en bonne santé, mesurer plus d’un mètre 60, savoir nager, avoir une bonne acuité visuelle et être bachelières.

Voici une copie de l’annonce :
air-algerie-celibataire

Air Algérie, contactée par le site TSA justifie ceci par la nécessité d’être très disponible la première année car la formation des hôtesses de l’air requiert beaucoup de disponibilité. Et d’ajouter : “Ce n’est pas discriminatoire. […] Après cette année, les hôtesses de l’air d’Air Algérie pourront songer à fonder un foyer”. Ceci semble tout de même illogique car l’hôtesse d’une compagnie aérienne devra faire des déplacements tout au long de sa carrière.

Ce n’est pas la première fois que les femmes algériennes doivent faire face à ce type d’exigence. En réalité, certains recruteurs, plus habiles, demandent aux candidates de décliner leur statut matrimonial lors des recrutements et n’hésitent pas à écarter les femmes mariées qui, selon eux, sont un fardeau dans une société conservatrice. Une femme mariée sera plus sujette à l’absentéisme et ne pourra pas rester travailler à des heures tardives ou voyager régulièrement.

Dziriya.net – 22/02/14

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.