Ralph & Russo : Défilé couture printemps/été 2014

Au printemps/été 2014, Ralph & Russo nous ramène à l’âge d’or de la haute couture, un monde où le glamour était la règle et où la fantaisie l’emportait sur la réalité.

Chaque coup d’oeil rappelle les glorieuses années 1940 et 1950 : ces points forts de la mode que saisissaient de façon magique les Walde Huth, Henry Clarke ou encore Lilian Bassma. La femme de cette saison incarne cette allure.

La puissance dramatique de cette imagerie de mode en noir et blanc de l’époque se reflète dans les tailles cintrées, les silhouettes graphiques et les volumes généreux des robes de bal en gaze et organza qui incarnent la sophistication.

Mais la collection n’est pas seulement ce pétillement, l’ornementation s’est inspirée du romantisme d’un jardin à la française typique. Les motifs sont brodés à la main sur crêpe de soie et dentelle Chantilly de tons saumon et rose, dans une palette s’étendant au bleu léger, au gris pâle, à l’argenté chatoyant, sur des Georgette légers et des tulles. Des ceintures nouées enserrent des péplums semblables à des pétales qui encadrent des jupes-crayons des années 50. Des pièces exceptionnelles qui pour certaines sont le fruit de 1600 heures de broderie à la main, de 800 000 perles et paillettes et de 120 boutons de tissu faits à la main.

Travaillant dans la tradition de la haute-couture, Ralph & Russo (marque de Tamara Ralph et Michael Russo, deux australiens résidents en Angleterre) font preuve d’un savoir faire qui expliquent pourquoi ils ont été invités à devenir membres de la prestigieuse Chambre Syndicale de la Haute Couture, ce qui fait de ce duo la première marque britannique en un siècle à figurer sur le programme officiel de la fédération.

Voir aussi :

Dans les coulisses du défilé Ralph & Russo Haute Couture Printemps Été 2016
Ralph & Russo, collection Couture automne/hiver 2015-2016 enchanteresse
La collection couture automne/hiver 2014-2015 Ralph & Russo
Suki Waterhouse en Ralph & Russo
Le réveil de Flore selon Ralph & Russo

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.