Rym Amari est Miss Algérie 2013

Rym Amari est Miss Algérie 2013

[dropcap type=”background”]L[/dropcap]e résultat est tombé hier dans la soirée, la plus belle femme d’Algérie s’appelle Rym Amari. A tout juste 19 ans, l’étudiante en physique a été élue face à 20 charmantes finalistes à la suite d’une somptueuse soirée animé par Bilal El Arabi à l’hôtel le Méridien d’Oran.

près 10 ans d’interruption, le fils du défunt créateur de Miss Algérie a décidé de relancer l’élection en grande pompe. Pour que tout soit parfait, Fayçal Hamdad n’a pas lésiné sur les moyens.

L’élection a bénéficié d’un prestigieux jury avec notamment la présence de l’ancienne présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay (invitée d’honneur), de la célèbre actrice algérienne Bahia Rachedi (marraine de l’élection), ainsi que de Smain. Tout au long de la soirée, des artistes de la scène nationale comme Hakim Salhi (également chorégraphe de l’événement) et Djamel Larroussi ont offert leur derniers tubes au public.

Ces jeunes femmes aux mensurations adéquates ont défilé vêtues de vêtements traditionnels (elles ont porté les tenues de la styliste Rym Menaifi), de ville et de soirée (les créations de Najib Alioua). À noter qu’elles n’ont pas défilé en maillot, le comité a donc souhaité respecter au mieux les codes de la culture algérienne. Ce qui n’a pas manqué de retenir l’attention de Geneviève de Fontenay qui a déclaré à des confrères

Une robe un peu fourreau, ça permet de voir si on a un derrière comme un arc de triomphe…

La nouvelle ambassadrice de l’Algérie à travers le monde s’est vu offrir une avalanche de cadeaux. En remportant le titre, Rym pourra bénéficier d’un salaire de 60000 DA par mois ainsi que de nombreux avantages grâce aux différents partenaires. Elle gagne également une voiture, ce qui est une première chez nous.

La première dauphine est Yousni Mounia et la troisième place du podium revient à Yasmine Adhimene (qui était en tête des votes sur la page fan de Miss Algérie).

Miss Algérie 2013 ne devrait pas participer au concours international, car “il est un peu tard cette année”, expliquent les organisateurs. Mais elle pourrait concourir pour Miss Univers avant que la prochaine Miss Algérie n’intègre Miss Monde en 2014.

 

Béatrice Khadige/AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*