Salon international de la femme Eve 2010 : La beauté au pluriel

Durant cinq jours, l’univers du bien-être féminin sera à l’honneur, à travers la 6e édition de Eve 2010 qui se tient jusqu’au 8 mars au niveau du pavillon S du Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Plus de 55 sociétés et groupes industriels, nationaux et étrangers, participent à ce rendez-vous annuel dédié à la femme. Inauguré jeudi dernier par le directeur général de World Trade Center Algérie (WTCA), Ahmed Tibaoui, et le DG de la Safex, Rachid Gasmi, Eve 2010 se veut un carrefour incontournable, aussi bien pour les exposants que pour le public. Ce salon est également une occasion de développer l’activité économique des entreprises algériennes et de permettre des échanges entre professionnels nationaux et internationaux du secteur du bien-être féminin. Ainsi, plus de 2000 m2 sont réservés exclusivement à la femme et à son environnement.

Des exposants nationaux, mais aussi des représentants de grandes marques de cosmétiques sont présents, à l’image de Henkel, Faderco, Colgate Palmolive, Bledina. Un petit tour d’horizon permet de constater que tous les secteurs d’activité relatifs à l’univers de la femme sont représentés à travers des espaces de prêt-à-porter et d’accessoires, de lingerie, de salons de coiffure et cosmétiques, de décoration d’intérieur, de bien-être et de fitness, de nutrition, ainsi qu’un espace mère et enfant. Les espaces sont aérés et bien achalandés en marchandises. Des produits seront en vente tout au long de la durée du salon à des prix concurrentiels.

Argilev est une entreprise de produits cosmétiques traditionnels qui a vu le jour en 2003, grâce au soutien de l’Ansej. Si au départ un seul produit était commercialisé, à savoir l’argile conditionné dans de petits sachets, aujourd’hui, la gamme s’est enrichie d’une vingtaine de produits-bio (shampooings, savon noir, savon dégraissant, masque d’argile) pour concurrencer les produits marocains et tunisiens. Cette panoplie de produits est en phase de certification. La gérante, Naïma Beghili, déplore le fait que le problème de distribution dans certaines wilayas du pays entrave le bon fonctionnement de son entreprise.

Actuellement, cette spécialiste est en pourparlers avec les responsables de la forêt de Tindouf pour l’acquisition d’une parcelle de terrain au niveau de l’aéroport, et ce, pour la régénération de l’arganier. Ce dernier, connu pour sa résistance, offre des fruits d’où sont extraits les amendons et une huile très nutritive. Spécialisée dans la lingerie féminine, Miriale est une jeune entreprise suisse qui expose pour la première fois en Algérie. Les prix bas proposés laissent plus d’un pantois ainsi que les grandes tailles disponibles en abondance. L’une des vendeuses confie que pour le 8 mars, les articles seront bradés. Les bijoux ne sont pas en reste.

Une variété de pierres précieuses indienne, iranienne et algérienne est proposée aux clientes potentielles. Spécialisée dans les pierres de culture traditionnelles et baroques, la bijouterie Andaloussia de Blida présente sa dernière collection de colliers, de bagues et de pendantes… en argent et en vermeil. Pour sa part, la Sarl Codiet exhibe sa gamme de produits dermo-cosmétique issue de la recherche médicale Skineal. Existant depuis six ans, le laboratoire espagnol Attach propose une variété de produits pour les soins du visage et du corps. aujourd’hui à 15h, dans le cadre des ateliers, une communication portant sur la grossesse et l’accouchement est prévue. Demain, toujours à la même heure, sera abordé le thème du cancer du sein.

Nassima Chabani pour El Watan

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.