Sclérotherapie à la mousse : Une nouvelle technique dans le traitement des varices de jambes

Voici l’avis d’un expert concernant un nouveau traitement contre les varices.

Les varices sont définies par la présence de veines distendues et dilatées sur les jambes. C’est un motif fréquent de consultation qui intéresse 30 à 40% de la population générale avec une prédominance féminine. Elles peuvent être douloureuses et donner lieu à des crampes, enflements au niveau de la cheville et de la jambe, et parfois à un saignement important ou, au contraire, ne donner aucun symptôme. Si les varices ne sont pas traitées précocement, elles peuvent se compliquer de pigmentations permanentes, parfois un caillot sanguin (Phlébite), eczéma et à un stade plus avancé de la maladie, un ulcère de jambe peut se former.

La sclérotherapie á la mousse est une nouvelle technique dans le traitement des varices de jambes. C’est une thérapie qui a fait ses preuves dans le monde entier de part son efficacité et sa sécurité. L’utilisation des mousses dans le traitement des varices a permis de majorer l’efficacité de la sclérotherapie. C’est une méthode sans complications majeures et les résultats fonctionnels et esthétiques sont très satisfaisants et sans cicatrices. Elle est considérée aujourd’hui comme une méthode universelle et de choix dans le traitement de toutes les varices, quelque soit leur aspect clinique et le terrain sur lequel elles développent.
.
La sclérotherapie á la mousse consiste en l’injection à l’intérieur de la veine d’un produit sclérosant sous forme de mousse et sous contrôle échographique. Les indications de la mousse sclérosante sont larges et peuvent concerner tous types de varices des membres inférieurs y compris les varices esthétiques. Le sclérosant utilisé sous forme de mousse majore le succès du traitement qui est de l’ordre de 90%. L’echoDoppler qui est un examen non-invasif est essentiel avant de débuter tout traitement des varices. Il intervient á tous les stades du traitement des varices des membres inférieurs: avant, pendant et après procédure. Son rôle essentiel est la mise en place d’une cartographie de toutes les veines malades, afin de choisir une stratégie thérapeutique adaptée à chaque patient avec précision dans le choix des sites d’injection et la sécurité de cette dernière.
Les objectifs précis de ce traitement sont : l’amélioration des symptômes du patient, son confort et sa qualité de vie, faire disparaître (ou réduire considérablement) les varices et enfin améliorer l’aspect esthétique de la jambe.

sclerotherapie-traitement-contre-les-varices

La mousse est une technique non-invasive, efficace et joue un rôle majeur dans le traitement des varices primitives, ainsi que dans les récidives après une chirurgie. Le patient peut nécessiter plus d’une injection (en moyenne entre une et trois injections). Un contrôle échographique se fait entre 6 á 8 semaines après la première injection. Par contre, à distance, le suivi phlebologique se fera à 1 an, puis tous les 2 ans, selon l’évolution clinique de la maladie. Il n’y a pas de préparation au préalable et Il est inutile que le patient soit á jeun ou qu’elle arrête un traitement médical en cours. Il est aussi inutile de prendre un arrêt de travail ou d’activité physique.

Il importe en premier lieu de réaliser une cartographie de toutes les veines incontinentes qu’il faut supprimer. Une anesthésie locale apporte tout le confort souhaité et l’intervention sera alors totalement sans douleur. Une bande de compression est mise sur la jambe pour quelque jours. Le patient se lève immédiatement après la procédure. La marche vigoureuse est alors conseillée de suite. Il n’y a habituellement que très peu de gène douloureuse facile à calmer avec un antalgique mineur.

Article rédigé par Docteur Azzam, le 28 novembre 2013
Université de Londres, GB
Membre de l’Ordre des Médecins Anglais
Facebook
Crédit photo : domenicogelermo / 123RF

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.