Sexualité, quand le stress et la fatigue dissimulent le désir

Stress et fatigue, à haute dose, deviennent un ennemi indéniable pour les rapports intimes. Ils peuvent causer de nombreux troubles psychiques et détruire, à long terme les liens du couple.

Il y a des jours où l’envie de faire des galipettes se cache sous la couette et n’en sort que de temps en temps. Avec un train de vie effréné, s’occuper du foyer, des enfants, aller au travail… nécessite des prouesses physiques et mentales presque héroïque. S’accorder des petits moments de plaisir et de détente avec son homme, devient alors un calvaire et pourtant, ne dit-on pas que le sexe est le ciment du couple ? Ce n’est un secret pour personne faire l’amour, permet de se maintenir en bonne santé.

S’octroyer des petits moments de douceur

Les corvées ménagères n’en finissent jamais et plutôt que de passer des heures entières devant les fourneaux ou à repasser, pourquoi ne pas privilégier les petits moments à deux. Pas facile non plus, lorsque les enfants sont là, de mettre un peu de piment dans son couple. Les marques de tendresse à deux ne sont plus d’actualité certes, mais pourquoi ne pas renouer avec les habitudes du passé ? En commençant tout d’abord par laisser les enfants chez la famille ou une autre personne digne de confiance, juste quelques heures ou durant tout un week-end, pour les plus courageuses. Bien entendu, il ne s’agit pas de les abandonner, mais de se concentrer un peu plus sur sa vie amoureuse, une fois de temps en temps. Donc, inutile de culpabiliser si on laisse ses jolies têtes brunes à leurs grands-parents pour aller au restaurant avec son chéri, ou encore afin de partager un bon film dans les bras de l’un et de l’autre. Laissez place à l’imagination et faire parler ses désirs sont les seuls mots d’ordre, si on veut retrouver la complicité d’antan. D’ailleurs, pourquoi ne pas instaurer des petits jeux de séduction et s’accorder du temps pour se faire belle. Aller chez le coiffeur et arborer ses plus belles tenues permettent de retrouver une certaine confiance en soi et émoustillera de surcroît les sens de monsieur ! Séduire l’autre peut s’avérer être, un bon moyen pour voir son propre désir monter en soi.

Éviter la déprime

Personne n’est sans savoir que dans la vie il y a des hauts et des bas. Il est donc important de ne pas se laisser envahir par les petits et gros tracas liés au quotidien. Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous, mais il est important de se préserver des « mauvais coups » du sort. Après un choc, un deuil ou une épreuve difficile, s’octroyer ne serait-ce que quelques petits moments de répit, relèvent souvent, d’un grand défi. La libido passe elle aussi aux oubliettes. Il est important de maintenir en éveil la motivation sexuelle et ne pas laisser les états d’âme prendre le dessus. D’ailleurs, certains psychologues sont persuadés que le manque de désir continuel, relève parfois, d’une sorte de dépression sous-jacente. Le moindre signe d’une libido en berne devrait suffire à mettre les sens en alerte. Il est d’ailleurs conseillé de consulter un spécialiste, notamment, lorsque la personne traverse une période houleuse aussi bien mentalement que physiquement. Être exigeant ça a du bon parfois, mais trop fricoter avec le stress porte atteinte à la sérénité. Laisser de côté ses soucis et susciter le désir chez l’autre peut permettre de rallumer la flamme amoureuse. Ces petites attentions peuvent éviter que le partenaire aille retrouver ailleurs, ce qu’il n’a plus. Ce serait dommage !

Darine Habchi

Journaliste spécialisée en presse féminine, j'aime découvrir et continuer d'apprendre sur l'être humain. Ma passion est de partager avec vous des sujets de sociétés parfois difficiles et tabous. Je vous souhaite une bonne lecture sur le site.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.